novembre 2018: Lancement d’un projet en énergie et croissance économique au Burkina Faso

 

Au Burkina Faso, près de 85% des communautés rurales n’ont pas accès à l’électricité, ce qui est un handicap pour l’économie rurale. Ce déficit est encore plus criard dans la région de la Boucle du Mouhoun où l’énergie de source conventionnelle et solaire est un luxe pour les communautés, particulièrement pour les femmes. En effet, seulement 7% de la population ont accès à l’électricité. L’énergie étant indispensable pour le développement économique et social d’un pays, le gouvernement du Burkina Faso avec l’appui de celui du Canada a mis en place le projet « Énergie et croissance économique durable dans la Boucle » (ECED-Mouhoun). À terme, ce projet vise à contribuer à accélérer la croissance économique inclusive et durable de la région de la Boucle du Mouhoun par un accès accru à l’électricité.

 

Dans le souci de permettre aux différents acteurs d’améliorer leur compréhension du projet et de s’approprier les résultats attendus que CowaterSogema International, l’agence d’exécution du projet, organise avec tous ses partenaires cet atelier de lancement technique afin d’annoncer officiellement l’opérationnalisation du projet le jeudi 15 novembre 2018. Placé sous le haut patronage et la présidence de l’Ambassade du Canada et du Ministère de l’énergie, cet atelier regroupera environ deux cents participants issus des services centraux, déconcentrés de l’Etat, des projets et programmes de la région.

 

D’une durée d’exécution de 4 ans (jusqu’en 2021), le projet ECED-Mouhoun a un coût global de 18 millions $CA. Il est co-financé par Affaires mondiales Canada (AMC) à hauteur de 16 millions $CA, le Fonds de Développement de l’Electrification (FDE) du Burkina Faso à 1.3 million $CA et par la firme canadienne Windiga Energie, à 148 000 $CA (apport en nature).

 

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Antoinette Kabore, Responsable Genre et Communication du projet ECED-Mouhoun :

aramde@cowater-bf.com